Aller au contenu principal

L’association Totem sensibilise quatre classes aux mécanismes du harcèlement.

L’association Totem agit aussi bien auprès des jeunes que des adultes et des enseignants, en prônant une approche basée sur les neurosciences et sur l'interactivité avec le public.

Quatre classes du lycée agricole de La Martellière ont vécu une intervention sur le harcèlement, menée par l’association Totem le mardi 10 mai. Les classes concernées, la 3ème professionnelle, la première année de CAPa SAPVER et les deux classes de secondes professionnelles ont été sensibilisées aux mécanismes du harcèlement.

L’intervention, sous la forme d’une enquête basée sur une vraie histoire de harcèlement scolaire, a été l’occasion de faire réfléchir les élèves sur la place du harceleur, des spectateurs et de la victime au sein d’un groupe. Les élèves ont eu la parole libre pour s’exprimer sur le respect de l’autre et ont été enthousiasmés par ce modèle d’intervention.

Cette sensibilisation a été prise en charge financièrement par la région Auvergne Rhône Alpes et s’inclut dans une réflexion plus large sur le climat scolaire au sein du lycée La Martellière mené par Aline Faura (infirmière scolaires), Cécile Mouget (enseignante en histoire-géographie), Rachel Lecomte (CPE) et Tatiana Visieloff (professeure documentaliste).

La Journée des Droits de l’Homme et du Citoyen du 10 décembre 2021 avait été l’occasion pour la classe de 3ème de présenter des caricatures parlant de harcèlement et ces classes entrantes avaient réalisé une enquête sur le climat scolaire.